5 étapes pour remettre en état le jardin et potager pour les beaux jours !

Joli potager !

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve l’air différent le matin, un air qui fleure bon l’arrivée des beaux jours ! Le Printemps prépare son entrée dans l’arène et le jardin d’ornement ou potager doit être prêt.
Avant de développer les 5 étapes importantes pour remettre en état le jardin et potager, il est intéressant d’aborder un point pratique : la tenue pour le grand nettoyage 🙂 …

Pour être à l’aise et ne pas avoir peur de salir ses vêtements, il est primordial de ressortir votre vieux pantalon ou jeans que vous ne portez plus mais dans lequel vous vous sentez bien pour débuter vos travaux de jardinage. Equipez-vous également d’une bonne polaire par-dessus un t-shirt et un coupe-vent au cas où. Vous pouvez aussi prévoir un bonnet, écharpe, s’il fait encore froid, mais je parie que vous ne les garderez pas très longtemps après quelques heures passées dehors à nettoyer, ratisser, ramasser… Pensez aussi à chausser vos bottes en caoutchouc qui ne craindront pas la terre boueuse par endroit.

Pour être encore plus à l’aise. Utilisez un vieux coussin emballé dans un sac plastique qui vous permet de jardiner à genoux sans trop de mal. Aussi, évitez de jardiner le dos courbé, préférez plutôt la position accroupie pour préserver votre dos.

Enfin, décidez-vous pour une journée ensoleillée et sèche, le travail ne sera que plus agréable et le goût du printemps vous remplira de joie !

Vous êtes fin prêts pour vous lancer dans le grand nettoyage, en 5 étapes  !

Etape 1 : Les outils

Ressortez vos outils après les avoir nettoyés soigneusement (si cela n’a pas été fait avant

L’hiver). Sécateurs, serfouette, râteau, ramasse feuilles (petit et grand), pelle, brouette

Etape 2 : Le Nettoyage

Commencez par le nettoyage de toutes vos bordures. Arrachez les mauvaises herbes, ramasser les feuilles que se trouvent entre chaque plants, couper les feuilles fanées ou pourries, utiliser la serfouette pour aérer et labourer la terre en prenant soin de ne pas abimer les bulbes qui commencent à pointer leurs feuilles hors de terre (Tulipes, Jacinthes, Perce neiges… chez nous, ce sont les premiers à se faire voir !)

Prenez soin de mettre tous les déchets verts que vous « récolterez » dans un sac que vous viderez plus tard dans votre composteur.

Etape 3 : Le nettoyage des espaces plus vastes

Continuer par le nettoyage des espaces plus vastes (pelouse, cour, allée). Utilisez le râteau ou le grand ramasse feuille et toujours mettre vos déchets au composteur

Votre jardin commence à reprendre une certaine allure ! Il apparait plus propre, plus net et du coup plus beau !

Etape 4 : Remettre en état la structure du potager

Remette en état les carrés de votre potager ou les allées potager : Remettre d’aplomb les bordures si elles ont été abimées, les remplacer si besoin => redéfinissez les carrés potager.

Faites comme pour les bordures, arracher les mauvaises herbes, supprimer les tas de terre (quand vous avez des taupes, c’est notre cas) couper les feuilles pourries, déterrez les vieux plants et jetez-les. Tailler les haies et les framboisiers.

Etape 5 : Bêcher les carrés ou lignes du potager

… à condition que le temps s’y prête et que la terre ne soit pas trop boueuse ou gluante (si c’est le cas préférez d’attendre qu’elle se soit un peu assécher, ce sera plus facile), retirer les cailloux, cassez les grosses mottes de terres, ajouter un peu de compost et mélanger pas trop profondément pour respecter toute la petit faune… Ensuite ratissez légèrement la terre afin qu’elle puisse accueillir les futurs semis et nouveaux plans. Attendez 1 à 2 semaines et retirer à nouveau les nouvelles pousses des mauvaises herbes. Vos graines de semis pourront pousser sans être embêtées par des herbes folles. Le sol de votre potager est prêt !


Le plus dur est fait ! Et votre jardin et potager sont maintenant parés pour débuter la belle saison !

Suivez-moi et partagez, merci !

2 réponses sur “5 étapes pour remettre en état le jardin et potager pour les beaux jours !”

    1. Bonjour Sébastien,

      Afin d’éviter le gel, il est préférable de planter les graines sous serre, ou en intérieur avant de pouvoir les replanter au jardin en pleine terre. Pour éviter les gelées, il vaut mieux replanter en mai, les températures sont plus douces et on évite généralement les gelées nocturnes ou matinales. Dans votre département, qui est généralement plus frais, prévoir un décalage de 2 semaines, soit mi mai.

      Belle journée,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *