Et la plante Mystère n° 5 est ?

Quelle est la plante Mystère n° 5 ? A vos réponses !

La plante Mystère n° 5 est une plante très ancienne pour laquelle il est difficile d’en connaitre son origine exacte. On la trouve en grande quantité tout autour du bassin méditerranéen. Mais elle est connue aussi en Amérique du sud, du nord, en Chine.

Description de la plante Mystère n° 5 :

Type : arbuste déjà connu à l’époque des pharaons puis des Romains, tous deux connaissaient déjà les propriétés médicinales de la plante Mystère n°5

Famille : Lamiacées, avec plus de 700 espèces

Taille : 60 cm de haut environ

Fleur : épis floraux, bleuâtres qui font le bonheur des abeilles et papillons

Feuillage : Arbuste en touffe buissonnante de 60 cm de haut, très ramifié. Feuilles persistantes vert grisâtre de forme elliptique, rugueuse avec un revers légèrement laineux. Très aromatique.

Entretien :

Exposition : plein soleil

Sol : sol sec, voire aride. Déteste avoir les racines mouillées. Prévoir un sol bien drainé avant la plantation.

Plantation : Les planter en plein soleil en situation protégée pour anticiper le froid de l’hiver (plante sensible au froid) Les espacer de 40 à 50 cm

Tailler au printemps puis après la floraison afin de favoriser une croissance en buisson. Bouturage à la fin du printemps. La remplacer tous les quatre ans environ dès qu’elle prend un aspect laineux.

Si vous la placez dans un pot, il faut prévoir un pot assez grand car cette plante a besoin de place.

Et plus :

Son nom lui vient du latin salvare qui signifie “sauver”, “guérir”

Herbe sacrée, purifiante pour laquelle les feuilles servaient pour stopper le sang d’une plaie. Elle sert aussi à combattre les mots de gorges, sous forme d’infusion.

Son huile essentielle est utilisée pour réduire les sécrétions bronchiques, mais est aussi utilisée dans la composition de masques pour les peaux grasses ou acnéiques.

Elle régularise aussi la digestion, a des propriétés tranquillisantes et est même capable de calmer les crises survenant chez les malades d’Alzheimer. Régulateur hormonal également, elle aide à prévenir le syndrome prémenstruel et les troubles de la ménopause.

Frotter une feuille de plante Mystère n° 5 sur votre peau et votre parfum durera plus longtemps !

Les Aztèques et les Mayas la cuisinait comme une céréale et s’en servait comme monnaie d’échange.

Symbole : protection, sagesse

De quelle fleur, plante s’agit-il ?

A vos réponses !

Réponse de la plante Mystère n° 4 :

L’Iris !

Top 5 des fleurs les plus extraordinaires (à mon sens) !

Aujourd’hui, je me suis amusée avec mon mini microscope que j’ai commandé sur Am….. et qui me déçoit quelque peu, mais bon passons, ce n’est pas le sujet… et de nature curieuse et observatrice, je me suis mise à regarder au microscope quelques fleurs d’un bouquet que j’avais sous le nez, des renoncules et des anémones plus précisément. Ce microscope grossit jusqu’à 10 fois et j’ai été stupéfaite de la complexité de chaque fleur dans ses détails en son cœur et sur ses pétales. Je me suis dit, la Nature est extraordinaire ! Ce qui m’a donné l’idée de rechercher les fleurs les plus époustouflantes à mon sens, et vous les présenter. Découvrons ensemble mon top 5 des fleurs les plus extraordinaires !

1 – Amorphophallus Titanum (Arum titan)

Originaire d’Indonésie, elle fait partie de la famille des Aracées et est appelée plus communément « Phallus de titan » !

Ce n’est pas compliqué, elle est ENORME. C’est la 2eme plante la plus grande du monde après le Rafflesia Arnoldii ! Sa hauteur peut aller jusqu’à 5 m et sa largeur 2 m. La fleur femelle éclore tous les 4 à 6 ans et dégage une odeur nauséabonde (de putréfaction) pour attirer les insectes et entamer sa pollinisation. Il faut presque porter un masquer pour supporter son odeur. Sa fleur fait plus de 3 m de haut est spectaculaire et rare. Elle ne fleurit pour la première fois qu’au bout de 10 ans et sa floraison, généralement la nuit, ne dure que 72 heures !

C’est une vraie curiosité que vous pouvez voir au jardin Botanique de Bordeaux.

2 – Tacca Chantrieri

Tacca Chantrieri

Le Tacca Chantrieri, appelé aussi la « fleur chauve-souris » ou « fleur du Diable » appartient à la famille des Taccaceae.

C’est une plante vivace qui vit dans les régions tropicales du monde, notamment en Asie (Thaïlande, Birmanie) mais est originaire de Chine.

La fleur est noire avec des tiges fines ou « filaments » qui peuvent aller jusqu’à 30 et mesurer 20 à 40 cm, qui partent de son centre. Son feuillage est aussi grand, imposant (40 à 50 cm) et brillant. La forme de la fleur fait vraiment penser à une chauve-souris. Le Tacca Chantrieri peut atteindre jusqu’à 90 cm de haut en pleine floraison, ce qui en fait une plante remarquable par la curiosité qu’elle procure et sa taille !

Une curieuse fleur extraordinaire à découvrir sans plus tarder !

3 – Desmodium Gyrans

La plante qui danse !

C’est plante est une des plus rigolote que je connais. De la famille des Fabaceae, elle est originaire d’Asie tropicale. Dans son environnement tropical, sa taille peut atteindre jusqu’à plusieurs mètres. Dans notre climat tempéré, elle ne dépassera pas 50 cm de haut ! Elle offre aussi de belles petites fleurs en grappe, roses à violacées.

Cette plante composée de longues feuilles sur sa tige rectiligne et de 2 plus petites sur son pétiole. Ces deux petites feuilles s’orientent dans un mouvement elliptique pour trouver le soleil. Dès qu’elles l’ont trouvé, les autres feuilles font le même mouvement et donne l’impression que la plante se met à danser. Comme elle recherche le soleil continuellement, elle effectue ses petits pas de danse tout au long de la journée, en fonction de la luminosité ! Impressionnante ! C’est pourquoi, on lui a donné le surnom de « la plante qui dance, Dancing plant » ! Dans le même registre, découvrez le Mimosa Pudica !

Adorable !

4 – Eucalyptus Deglupta

Détail de l’écorce de l’Eucalyptus Deglupta

Encore une originalité de la Nature ! L’Eucalyptus Deglupta est appelé aussi « l’arbre arc-en-ciel ».

Originaire des Philippines, cet Eucalyptus s’est répandu en Polynésie Française et en Nouvelle Guinée. Il est maintenant cultivé dans de nombreux pays dans le monde.

Il peut atteindre jusqu’à 75 mètres de haut et ses fleurs sont d’un blanc nacré regroupées en panicules.

Sa particularité : Les couleurs de son tronc viennent de la particularité qu’il perd son écorce en lambeaux, en permanence, ce qui laisse apparaitre un tronc qui change de couleurs avec le temps. Du vert, en passant par le bleu, le violet, l’orange et enfin le marron, cet arbre rappelle vraiment les couleurs de l’arc en ciel.

Magnifique !

Et pour finir, ma fleur extraordinaire préférée !

5 – Diphylleia gravi

Originaire des régions les plus froides de Chine et du Japon, voici une fleur incroyablement étonnante !

Cette jolie plante, surnommée la fleur squelette, fleurie au milieu du printemps jusqu’au début de l’été.

Elle ressemble un peu à une primevère avec de larges feuilles vert tendre et des petites fleurs blanches au pistil jaune, formées en grappe.

Sa particularité ? A la moindre goutte de pluie qui tombe sur ses pétales, elles deviennent cristallines jusqu’à ce qu’elles sèchent pour redevenir blanches à nouveau. Lorsqu’elles sont mouillées, on croyait voir des pétales de verre. Spectaculaire !

Et bonne nouvelle ! C’est un phénomène de la Nature que l’on peut faire pousser facilement dans nos jardins !

Pourquoi s’en priver ? La Dyphilleia Gravi fera l’étonnement de tous vos proches !

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura fait découvrir des fleurs extraordinaires ! N’hésitez pas à me le dire en commentaire 🙂 Visitez mon Insta www.instagram.com/lilisebeth/